23/12/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
La mise en place de la nouvelle rémunération officinale, le 1er janvier prochain, s’accompagne d’une nouvelle sémantique.

Selon le décret du 17 décembre, paru au Journal officiel du 19 décembre, c’est la dénomination de « frais d’acquisition » qui s’applique désormais de manière officielle pour désigner le prix public TTC.

Celui-ci comprend :

-le prix fabricant hors taxe (PFHT) ;

-la marge du grossiste ;

-la marge du pharmacien, les trois déterminant le prix public margé sans honoraire ou PPMSH ;

-l’honoraire de dispensation.

Le PPMSH correspond au prix TTC fixé pour les médicaments par le Comité économique des produits de santé (CEPS) et indiqué au Journal officiel.

L’adaptation n’est bien sûr pas seulement dans la dénomination. L’année 2015 sera l’occasion de multiples changements de prix. Pour le paracétamol, en particulier. Il doit subir l’application des honoraires dès le 1er janvier puis une harmonisation des prix dès le lendemain. En effet, selon le Journal officiel de ce mardi 23 décembre, toutes les formes orales de paracétamol (500 et 1000 mg) remboursables adoptent un PPMSH de 1,12 euro, auquel s’ajoute l’honoraire de 0,82 euro, soit 1,94 euro de frais d’acquisition.

Au 1er novembre 2015, une nouvelle baisse de prix doit s’appliquer qui voit le PPMSH passer à 1,08 euro, fixant les frais d’acquisition à 1,90 euro.

Au 1er janvier 2016, nouveau changement des règles du jeu. Les honoraires passent à 1,02 euro TTC et, en conséquence, les frais d’acquisition s'établissent à 2,10 euros.

Il faudra aussi tenir compte dans les deux intervalles de changement de PFHT, des modifications des frais d’acquisition liées au délai d’écoulement des stocks de 50 jours, soit au 20 février et au 20 décembre 2015.

Source : FSPF, Journal officiel






Les dernières réactions

  • 23/12/2014 à 16:44
    stro75
    alerter
    La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
  • 23/12/2014 à 18:59
    aloes
    alerter
    mais qui a décidé que le prix public n'intégrait pas notre honoraire??? que font nos syndicats??? Je vois bien cette ignoble dissociation va tous nous couler!!! il faut réagir!
  • 23/12/2014 à 19:45
    Cath59
    alerter
    Quelle simplicité ! Ça n'a pu être pondu que par un énarque ........
  • 23/12/2014 à 20:05
    Pharma marre
    alerter
    Pourquoi faire simple
  • 23/12/2014 à 21:18
    pharmafd27
    alerter
    28 ans titulaire.Je ne ferais pas l'ancien combattant mais des valses de prix j'en ai vu et subi quelques unes.
    1986 marge linéaire 36.44 + SHP (Supplement Honoraire Pharmaceutique correspondant à la délivrance de spé des tableau A,C ET B).La marge linéaire ensuite est passé à 32.44 puis 30.44.puis suppression du SHP.Puis du temps de Me BARZAC nous sommes passés à la marge dégressive lissée(avec l'approbation de tous les syndicats)Bref pour vous dire que les experts économiques de l'assurance maladie sont beaucoup plus abouties que ceux de nos syndicats et qu'en général cela se termine toujours par une diminution de nos marges.Bref des que la sécurité sociale négocie les pharmaciens sont forcement perdants.L'hono à la boite c'est bien vu.Seulement quand nous aurons 4 BTES DE DOL.... 1G sur une ordonnance nous serons très content et on entend dans l'industrie des demandes pour faire des boites de 32cps de notre dol..1g.Et ceux ne seront plus 4 hono mais 1 C.Q.F.D L'hono n'est intéressant qu'au nombre de cpes delivrés.
  • 23/12/2014 à 22:24
    ATD
    alerter
    Qu attendent les autres syndicats pour denoncer cet étranglement programmé? La FSPF nous a conduit l abattoir. C est sûr que dès qu on negocie avec la sécu nous sommes perdant. Il va faloir montrer les dents un jour ou l autre...
  • 23/12/2014 à 22:25
    Sexion D'assaut
    alerter
    Je ne vois que 2 gagnants : le client et les e-pharmacies qui peuvent se passer de l'honoraire (pas de conseil, optimisation du rendement). Réflexion faite, il me semble que ce sont les 2 points que veut developer le gouvernement: pouvoir d'achat et pharmacie en ligne.
  • 23/12/2014 à 23:03
    op08
    alerter
    oh la la j'ai mal au crane vite un para-acétyl-amino-phénol
  • 24/12/2014 à 05:46
    Fred80000
    alerter
    Super tout cela ! Avec de la chance pour moi cela va entraîner des fermetures de confrères ..... Et comme ma pharmacie est payée depuis qqs années cela ne me pose aucun problème de pognon ! donc les pauvres qui vont souffrir ou mourir ce sont les plus faibles , les plus jeunes .... Merci les syndicats grâce a vous je vais devenir encore plus riche ... Ah ah ah
  • 24/12/2014 à 06:25
    sceptique
    alerter
    Que d'économies ont ferait en supprimant les Enarques.
    Merci la FSPF
  • 24/12/2014 à 08:10
    Espoir
    alerter
    Deux négociations possibles honoraires et marges.
    Rosp astreintes entretien nombre de lignes pour honoraire ordo compexes.
    La Fspf s'est donné les moyens de négocier. Puisque volonté de baisser prix médicament
    Bon Noël
  • 24/12/2014 à 08:20
    The Big Boss
    alerter
    Concernant la baisse de prix sur le paracétamol

    @ Matthieu Vandendriessche

    Bonsoir, il faut juste rappeler que théoriquement il n'y a pas de baisse du PFHT comme me l'a confirmé le laboratoire Biogaran. Donc pas de réel baisse de prix puisque avec l'honoraire le prix PTTC est quasi-identique.
    Merci de me confirmer ces informations.
  • 24/12/2014 à 08:24
    Anti cretin
    alerter
    Fred80000 , t'inquiète toi aussi tu y passera, ne te fais pas de soucis la dessus. Et ton argent tu ne pourras pas le faire rentrer dans ta tombe, pense y ...
  • 24/12/2014 à 09:07
    Lao Tseu
    alerter
    Je vais aller m' asseoir au bord de la rivière et regarder ce qu' elle charrie; qui veut acheter ma boutique?
  • 24/12/2014 à 09:34
    054595
    alerter
    Qui veut acheter votre boutique?
    eh bien tous les pharmaciens assistants ou remplaçants , sans apport, et qui trouvent pas de travail.
    Maintenant c'est la ruée de 40 pharmaciens, jeunes ou vieux, pour un poste de pharmacien adjoint proposé.
    Plus de marge, mais plus d'emploi non plus !
  • 24/12/2014 à 10:29
    Citrobilou
    alerter
    De telle réactions violentes: c'est du jamais vu!

    Ça devrait interpeller la FSPF quand même. Non?

    Faut s'équiper en Kalachnikov pour se faire entendre ou quoi?
  • 24/12/2014 à 11:45
    tom
    alerter
    L'idée de base est bonne. La réalisation catastrophique. Effarant de complexité. Notre marge sur facture dissociée du prix c'est du n'importe quoi.
    Il faut dénoncer cet accord que la plupart d'entre nous n'ont pas signé et ne veulent pas.
    Retirez vous du syndicat qui nous a mis dedans et syndiquez vous ailleurs d'urgence.
    J'hallucine sur le manque de démocratie dans notre profession. Il est urgent que cela change.

    Joyeux noël et merci à la fspf
  • 24/12/2014 à 14:10
    Alarm
    alerter
    Si j'ai tout bien compris,
    Le prix public est ou PPMSH est le prix TTC fixé au JO
    L'honoraire de dispensation vient en sus lors de la délivrance d'ordonnances.
    Le PPMSH est donc La référence opposable auquel la boite peut être vendue en accès libre, vente libre ou même internet.
    Sacrè baisse des prix publics au 1er janvier
    Quid de la marge brute ?
  • 24/12/2014 à 14:34
    Sexion D'assaut
    alerter
    Il est urgent de revoir la valorisation et les prix de cession des officines. Il est incompréhensible aujourd'hui de devoir payer ( et même très cher) pour pouvoir travailler . Désolé pour les pharmaciens qui cherchent à vendre aux meilleurs prix leur boutique. Vous ne serez plus les plus riches du cimetières .
  • 24/12/2014 à 17:15
    Etam800
    alerter
    Et l'humour ? Et le second degrés ?
  • 24/12/2014 à 17:44
    Alarm
    alerter
    à Sexion d'Assaut
    Vu du côté des vendeurs, le pactole escompté n'étant aps au rendez-vous, on poursuit l'activité pour encaisser sans trop protester ce qui reste à encaisser, plus tard, l'on verra bien si le fonds vaut encore tripette, mais ça, ce sera plus tard, bien plus tard, lorsque tout un pan de titulaire partira in fine à la retraite ou directement au cimetière ...
  • 24/12/2014 à 18:16
    Margt
    alerter
    Complexe ...
    Après les études de pharmacie li va falloir intégrer une grande école de commerce comme Montebourg pour pouvoir comprendre ...le but de la manoeuvre ...cela maintient jeune paraît - il ...
  • 26/12/2014 à 12:17
    14
    alerter
    Le but poursuivi etant de payer moins de retraites car on ny arrive plus, il a été décidé d'affaiblir les professions de santé trop performantes pour que les gens meurent plus jeunes.Ils ne veulent pas arreter de bosser plus tard,ils iront au cimetiere plus tot-Donc,pour les medecins,on refuse toute remise a niveau de leurs revenus pour dissuader les jeunes d'aller en fac de medecine.Et les pharmaciens,on sabre dans les mailles du reseau de facon a ce qu'ils ne puissent plus etre facilement contacté par leur patientele.Font partie de la manoeuvre :Propositions de regroupements présentés comme un progres,allongement de la delivrance parasitée par des formalités toujours plus nombreuses et complexes (ce matin: faut demander la permission pour delivrer du crestor-si pas de reponse au bout de 15 jours, c'est bon) (Et pour les defibrillateurs,on envoie la demande par pigeon voyageur?.) Comme pour cette operation les petites officines sont les cibles les moins interressantes,on a trouvé avec l'honoraire le moyen efficace de couler plutot les grosses boites a gros frais de fonctionnement .
  • 27/12/2014 à 16:45
    potard débranché
    alerter
    32 ans titulaire; il me semble que la mdl est apparue en 1990 du temps de mr Evin à une période où les volumes compensaient la baisse des marges; cette fois la DISPARITION annonçée d' une partie du réseau n' aura qu' un responsable:la FSPF
    ET SI ON SONDAIT LES PHARMACIENS POUR CONNAITRE
    LEURS INTENTIONS AUX PROCHAINES ELECTIONS URPS:
    cela ferait réagir le syndicat signataire
  • 28/12/2014 à 17:42
    michel08
    alerter
    Vas y potard débranché, branche ta sonde qu'on se marre un peu ! J'espère simplement qu'au delà de ce forum, tu milites à un syndicat qui ne sera bientôt plus minoritaire ! c'est sympa de critiquer la Fédé, encore faut-il oser voter autrement...ce dont je ne doutes pas un seul instant te concernant !
  • 29/12/2014 à 06:47
    dd
    alerter
    Quand un syndicat majoritaire refuse l'intersyndicalité, signe tout seul,et se plante, tu appelles ça comment ?
    si c'est pas de l'orgueil et de la bêtise
    ça doit rigoler ferme au ministère...
    Pour eux au moins le Père Noël est passé.

  • 29/12/2014 à 11:08
    Noëlla
    alerter
    Il y a 1 an la fédé auréolée d'un leader d'opinion économiste de la santé faisait un tour de France pédagogique pour expliquer à coup de chiffres le bien fondé de sa signature au pecum vulgaris pharmaceutique selon l'adage "tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes" . Il suffit de prendre les pharmaciens pour des Candide!!!!!!
  • 31/12/2014 à 09:03
    Ravi de la Crèche
    alerter
    MARISOL vous souhaite une Bonne Année
  • 02/01/2015 à 21:30
    mma13
    alerter
    question???

    combien d honoraire faut il
    --- pour payer une cotisation URSAFF ANNUELLE ?
    -----POUR PAYER LE R S I ??

    -----POUR PAYER LA CAVP ??

    j aimerai une réponse de la FEDÉ OU DES FADAS...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...