16/07/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

La Haute Autorité de santé (HAS) maintient le service médical rendu (SMR) important des traitements hormonaux des symptômes de la ménopause, lorsqu’ils sont gênants au point d’altérer la qualité de vie des femmes. 

Cet avis de la HAS, qui confirme la nécessité d'une prise en charge de ces médicaments, intervient à la suite de la réévaluation de l’ensemble de ces traitements réalisée par la Commission de la transparence, dont les résultats ont été connus fin mai.

La commission avait alors conclu que le SMR des traitements hormonaux (estrogéniques ou estroprogestatifs) de la ménopause contenant de l’estradiol, du valérate d’estradiol ou de la tibolone, reste important chez les patientes dont les troubles du climatère sont ressentis comme suffisamment gênants pour altérer la qualité de vie. Les estrogènes ne doivent pas être utilisés sans progestatif. Le SMR de la seule spécialité contenant de l’estradiol reste modéré.

De même, le SMR des traitements hormonaux de la ménopause reste important en cas de troubles du climatère associés et de ménopause récente, notamment après une fracture mineure ou si l’examen ostéodensitométrique révèle une ostéoporose.

La HAS insiste cependant sur la nécessité d’une prescription aux doses les plus ajustées et pour une durée limitée, avec une réévaluation annuelle au minimum du rapport bénéficie/risque du traitement.

A l’instauration du traitement, une information claire et adaptée doit être fournie à la patiente, les risques inhérents au traitement doivent leur être communiqués, rappelle la HAS.








Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...