11/06/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Procoralan (ivabradine) fait actuellement l'objet d'une réévaluation au niveau européen.

Une augmentation du risque de décès cardio-vasculaire et d'infarctus du myocarde a été signalée chez des patients coronariens stables.

En attendant les conclusions, l'ANSM recommande aux médecins de ne pas initier de nouveau traitement. Et aux patients sous Procoralan de ne pas interrompre leur traitement et de consulter, sans urgence, leur médecin.






Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...