10/04/2014 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

En 2013, les dépenses de l’Assurance maladie engagées dans le remboursement des médicaments dispensés en ville ont baissé de 0,4 % à 22,6 milliards d’euros.

Deux facteurs expliquent cette évolution négative déjà constatée en 2011 et 2012 : les baisses tarifaires, responsables d’une économie de 853 millions d’euros et les médicaments génériques qui ont généré une économie de près de 1,6 milliard d’euros.

Par contre, l’an dernier est marqué par une hausse de 1,2 % des volumes liée aux épisodes grippaux et un effet structure (déplacement des prescriptions vers des médicaments plus chers) toujours omniprésent mais moins important en 2013 (+ 3,1 %) qu’en 2012 (+ 3,6 %).

En produisant une économie de 176 millions d'euros, la classe des IPP est le plus important contributeur à la réduction des dépenses de médicaments remboursés.






François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...